0 comments on “La performance extra-financière est en roues libres”

La performance extra-financière est en roues libres

Les Echos – 24 février 2016 :

La performance financière n’est plus l’unique paramètre d’évaluation économique. Le triptyque « ESG » (Environnement, Social, Gouvernance) donne les trois dimensions de la performance extra-financière, qui devient peu à peu un critère incontournable.

Aussi ambitieux que minimaliste, le droit n’impose rien aux agences de notations spécialisées, alors que des questions de fonds demeurent et que d’importantes opportunités émergent.

En partenariat avec Sustainalytics, la société d’analyse financière Morningstar va publier les évaluations « ESG » des fonds d’investissement qu’elle suit. Prévues pour les professionnels à fin 2015, ces nouvelles évaluations vont concerner tous les fonds analysés par Morningstar : chacun d’eux aura cette notation complémentaire. C’est un changement d’échelle, qui valide l’importance économique prise par l’extra-financier chez les investisseurs.

0 comments on “Devoir de vigilance : excès de régulation en vue”

Devoir de vigilance : excès de régulation en vue

Les Echos – 24 février 2016 :

La proposition de loi sur le devoir de vigilance des entreprises donneuses d’ordre projette de créer une obligation juridique de vigilance. Il serait alors question de responsabilité civile, de faute et de procès. Cela change radicalement la prévention du risque et la gestion des crises.

Une mauvaise gestion des risques peut coûter cher si l’on se trouve sous la juridiction des États-Unis. Les procureurs américains n’ont épargné ni British Petroleum ni BNP Paribas : ces entreprises ont été sensibilisées à la gestion de leurs risques à coup d’amendes records. En 2013, l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh a fait plus de mille victimes et endommagé la réputation de grandes marques de la confection. Ni procès ni amendes n’ont suivi. La différence de traitement est frappante. C’est ce problème que le législateur français s’efforce de résoudre.

0 comments on “Votre entreprise est-elle prête pour la « Révolution Intelligente » ?”

Votre entreprise est-elle prête pour la « Révolution Intelligente » ?

Les Echos – 24 février 2016 :

Astro, le petit robot, qui interagissait avec les hommes, n’est plus seulement une fiction. Dernier fait notoire : des robots humanoïdes Pepper d’Aldebaran sont installés depuis le 20 octobre dans les allées du Carrefour de Claye-Souilly. Ils s’immiscent dans votre vie quotidienne pour « enquêter sur la satisfaction client, divertir les enfants et offrir des renseignements sur la carte de fidélité », selon la direction de Carrefour France. Dans votre vie personnelle, les robots intelligents sont de plus en plus présents. Pour votre vie professionnelle, les robots divertissants de votre enfance peuvent-ils désormais vous aider à piloter votre entreprise ?

0 comments on “L’innovation frugale : les facteurs clés d’une implémentation dans les organisations occidentales”

L’innovation frugale : les facteurs clés d’une implémentation dans les organisations occidentales

Les Echos – 18 février 2016 :

« Un et un font onze ». Ce proverbe indien pourrait définir l’innovation frugale, tendance actuelle qui bouscule les entreprises et leurs dirigeants. Venu des pays émergents le mouvement Jugaad (ou bricolage en hindi) mené par Navi Radjou est aujourd’hui mis en œuvre au sein d’entreprises occidentales telles que Renault Nissan, Auchan, General Electric ou encore Air Liquide.

0 comments on “Le offshoring d’urgence ou la nécessaire évolution des business models”

Le offshoring d’urgence ou la nécessaire évolution des business models

Les Echos – 18 février 2016 :

La conférence des Nations Unies pour la lutte contre le changement climatique relance la question de la résilience économique. Tandis que certains y voient simplement une nécessaire révision des stratégies de continuité d’activité, d’autres parlent de modifications plus profondes du business.

La COP21 fait partie de ces nombreux événements qui viennent nous rappeler que tout niveau de résilience est en permanence remis en jeu. Que l’on parle de plans de continuité d’activité ou de stratégies de recouvrement, l’enjeu de la résilience demeure le maintien d’un niveau d’activité assurant à la banque de ne pas « couler » à court terme.

0 comments on “La transformation digitale bouleverse les banques”

La transformation digitale bouleverse les banques

AGEFI Luxembourg – 15 février 2015 :

La transformation digitale bouleverse largement les banques de détail, mais le phénomène semble nettement moins affecter les Banques Privées. Pour beaucoup la Banque Privée reste pour longtemps encore un domaine où l’importance du rendez-vous avec le conseiller financier allié à l’âge moyen respectable des clients préserve durablement de toute irruption de smartphones, réseaux sociaux et autres « Fintech ». L’analyse sociologique et les évolutions de la profession démontrent cependant que la nécessité de repenser au moins partiellement le modèle se fait de plus en plus nécessaire, voire pressante.

0 comments on “Les normes prudentielles sont-elles du protectionnisme ?”

Les normes prudentielles sont-elles du protectionnisme ?

Revue Banque – 27 janvier 2016 :

La difficulté de mise en conformité des banques des pays émergents avec les derniers standards de solvabilité, de liquidité et de gestion opérationnelle restreint leur accès au marché européen.

Dans une décision rendue le 26 janvier 2015, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a prononcé, à l’encontre de Bank of Africa France, un avertissement assorti d’une sanction pécuniaire de 100 000 euros. Les 1er mars 2013 et 2 décembre 2013, la Tunisian Foreign Bank et la Banque Châabi du Maroc se voyaient également épinglées par l’ACPR, respectivement à travers un blâme assorti d’une sanction pécuniaire de 700 000 euros et un blâme assorti d’une sanction pécuniaire de 1 million d’euros.