0 comments on “Réseau social d’entreprise : éviter l’intranet de trop”

Réseau social d’entreprise : éviter l’intranet de trop

Jive, Yammer et le dernier né de Facebook, Workplace ou « Facebook at work » lancé le 10 octobre 2016, sont autant de plateformes proposant aux entreprises des réseaux sociaux d’entreprise. Créés dans les années 2010, ces réseaux, surfant sur la vague de l’agilité dans les projets, ont permis de développer une nouvelle stratégie de communication interne plus collaborative.

Bien qu’ils soient implantés dans 80 % des entreprises du CAC 40, 90% des réseaux rencontrent des succès mitigés voire des échecs selon une étude de Gartner en 2013. Pourtant les entreprises continuent à les plébisciter, à l’instar de la Caisse d’Epargne Rhône Alpes qui a lancé le sien en janvier 2017.

Alors comment faire de votre projet de réseau social d’entreprise un véritable succès et non un fiasco financier ?

0 comments on “La banque en ligne est-elle vraiment incontournable ?”

La banque en ligne est-elle vraiment incontournable ?

Les Echos – 22 mai 2017 :

À l’heure du lancement imminent d’Orange Bank, les activités de banque en ligne se sont imposées, sur le papier, comme incontournables dans le secteur bancaire. Avant que le dernier arrivé ne nous fasse mentir, ce marché demeure un pari sur le (très) long terme tant sa pénétration sur le marché des produits et services financiers progresse lentement et sa rentabilité financière peine à s’affirmer.

À la fin des années 90, nombre d’analystes voyaient en l’éclosion des premières activités en ligne l’avenir de la banque, qui allait devoir s’adapter de toute urgence sous peine d’être gobée par de nouveaux acteurs ambitieux. Au début des années 2010, l’apparition des premières « fintechs » a fait planer une ombre similaire. En réalité, cette industrie lourde qu’est la banque s’est adaptée et a pris sous son aile les évolutions qui auraient pu la mettre en danger, pour moderniser son offre, ses pratiques, son infrastructure et son organisation interne tournée vers la valeur apportée au client.

0 comments on “Pokémon Go : après l’effet de mode, l’heure est au bilan !”

Pokémon Go : après l’effet de mode, l’heure est au bilan !

Le Journal du Net : 22 mai 2017

Véritable phénomène mondial, l’application lancée par Niantic en juillet dernier aura réussi l’exploit de séduire aux 4 coins de la planète petits et grands enfants (adultes), dresseurs en herbe et plus aguerris.

Munis de leurs smartphones et de leur application en réalité augmentée les joueurs ont arpenté les rues du monde entier à la recherche des désormais célèbres petites créatures Pokémons, faisant ainsi de Pokémon Go le Phénomène Gaming de l’année. Rapidement devenu n°1 des jeux mobiles, avec le record de téléchargements sur l’année, et celui du nombre de joueurs actifs mensuels, Pokémon Go aura généré près du million de Dollars rien qu’en 2016.

0 comments on “À table les managers : comment concilier assaisonnement des objectifs et saveur de la relation ?”

À table les managers : comment concilier assaisonnement des objectifs et saveur de la relation ?

Les rumeurs laissent place aux décisions. Les grandes joies s’affichent. Les petites amertumes s’effacent. Avec ou sans surprise, ça y est elles sont arrivées ! Quoi donc ? Les évaluations de fin d’année ? Les étoiles Michelin 2017 ? Les deux ! Rapprochement inutile ? Pas si sûr. Alors que le chef talentueux se demande comment rendre son assiette inoubliable, le manager pertinent ne peut-il pas, près de cette même assiette, trouver un levier managérial tout aussi inoubliable ?

Étrange paradoxe : l’époque ne cesse de diminuer le temps consacré aux repas tout en glorifiant sans cesse davantage la haute gastronomie. Opportunistes ou convertis, certains managers savent tirer de cette situation un bel atout de différenciation pour la motivation de leurs équipes. Demandons-nous donc simplement comment les tables de haute gastronomie peuvent être utilisées au bénéfice de l’entreprise comme du collaborateur sans que le soufflet ne retombe.

0 comments on “Et si le BIG data client rencontrait le robo-advice ?”

Et si le BIG data client rencontrait le robo-advice ?

Le Journal du Net – 12 mai 2017 :

Grâce à des indicateurs intuitifs, mis en avant par un robot advisor, le client d’une banque pourrait directement réguler ses versements en fonction de son profil de risque et sa capacité d’épargne.

Quand on sait que, début 2016, les ménages français ont placé 33 milliards d’euros de leur épargne sur des produits très simples et standardisés tels que les contrats d’assurance vie ou des PEL (plan d’épargne logement) et que 74% des français se déclarent satisfaits de la qualité des conseils prodigués par leur banque (selon la lettre de l’observatoire de l’épargne de l’AMF) on peut légitimement douter du succès du conseil en placements, qu’il soit humain ou « technologique », auprès des petits épargnants français.

0 comments on “Après la révolte des urnes, un équilibre fragile entre opportunités et menaces”

Après la révolte des urnes, un équilibre fragile entre opportunités et menaces

Les Echos – 12 mai 2017 :

Depuis la crise de 2009, pour faire face à leur coût du risque qui a fortement augmenté, les banques recherchent de nouveaux leviers et rationalisent au maximum leur activité.

Avec 2 desseins, diminuer les charges et répondre aux exigences réglementaires. Ainsi, ces dernières années, les programmes d’efficacité opérationnelle se sont succédé, et les coupes budgétaires aussi. Mais est-ce vraiment la trajectoire qui permettra aux banques de trouver ce nouveau relai de croissance ? Il semble que tout au plus (et ce n’est pas rien), cela renforce le sentiment de fiabilité de ces colosses au pied d’argile.

Mais les bouleversements de cet équilibre « mou » viennent aujourd’hui de chocs politiques. La sortie du Royaume-Uni de l’UE ainsi que le rejet de la classe politique traditionnelle américaine, matérialisée par l’élection de président Trump, sont des événements qui relancent la donne. Ce new deal imposé par les votes britanniques et américains, malgré les désastres sociaux et économiques annoncés par les chroniqueurs, vont impulser de nouveaux équilibres et de nouvelles opportunités.

0 comments on “From Fintech to Regtech: the possible use of Blockchain for KYC”

From Fintech to Regtech: the possible use of Blockchain for KYC

Banks have not had the best of times this decennium. The backlash of the financial crisis, low interest rates, strict regulations, government control and low consumer trust have forced banks to change their general approach, shifting from money first to rules and risk first.

Technological innovations referred to as “Fintech” that use technology to provide automatized financial products have the potential to undermine the traditional positioning of banks.

Further treats comes from the current consumer attitude towards banks. Researchers have used to term “millennial time bomb” to describe the risk posed by the current generation that is wary of financial institutions and receptive to new innovations. Nowadays customer’s demand personalized service and products available with the speed of a mouse click. Therefore banks these days invest strong in technology. This opens up a market for what is termed “Regtech”, the technological response to regulatory requirements.

Read the full white paper (pdf) « From Fintech to Regtech: the possible use of Blockchain for KYC  » by Initio Consultant Yvonne Lootsma.

0 comments on “Transformation digitale ou orientation client ? Ne nous trompons pas d’enjeu !”

Transformation digitale ou orientation client ? Ne nous trompons pas d’enjeu !

Xerfi Canal a reçu Laura Massin, consultante senior chez Viatys conseil, membre de Square, pour aborder le thème de la transformation digitale et de ses enjeux.

Une interview menée par Thibault Lieurade.

 

0 comments on “Les fausses informations à l’épreuve des algorithmes”

Les fausses informations à l’épreuve des algorithmes

Le Journal du Net – 11 mai 2017 :

Au-delà de toute considération politique, de différentes analyses pointant du doigt la montée des populismes et nationalismes de tous bords ou encore du rejet de la classe politique en place, les derniers grands rendez-vous politiques ont été marqués par les fausses informations.

Qu’il s’agisse du vote sur le Brexit, des élections présidentielles aux États-Unis comme en France, ces différentes campagnes ont mis en avant la volonté de militants, de partis ou même d’États à servir de relais aux fausses informations avec pour objectif d’influencer le résultat de votes. Il est donc aujourd’hui important de comprendre les enjeux liés à ces pratiques. Cela est d’autant plus vrai qu’en raison d’internet et des réseaux sociaux, les canaux de diffusion ne manquent pas.

0 comments on “Macron, licorne de la politique française ?”

Macron, licorne de la politique française ?

La Tribune – 9 mai 2017 :

Emmanuel Macron a redistribué les cartes de la communication politique en se basant sur les codes des digitals natives.

Qu’est-ce qu’une licorne ? Ce terme fantasque et décalé désigne les start-ups valorisées à plus d’un milliard de dollars et qui par leur histoire, signent l’apparition d’un phénomène émotionnel venant briser les codes institutionnels classiques. Selon Aileen Lee, à l’origine du terme, « Le terme romance l’histoire des entreprises technologiques: il les fait passer de quelque chose de lointain et de compliqué à quelque chose de magique et même sympathique, tout en étant rare et puissant« . Culture Geek, proximité avec les utilisateurs, émotion et storytelling définissent les licornes du digital. Qu’en est-il de la politique ?

Il va s’en dire que cette campagne a marqué l’émergence de figures nouvelles, en rupture avec le système politique classique scindé entre une droite ruinée par les affaires politiques et une gauche dont le message politique devient inaudible. Au milieu de tout cela, figure un homme, qui a su, au travers l’implantation de nouveaux codes communicationnels, transcender la scène politique et parvenir aux portes de l’Elysée désormais. Peut-on ainsi parler d’une Licorne Macron ou assistons-nous simplement à une évolution de la vie politique française ? Retour sur un phénomène.