Le Crédit Mutuel Arkéa a annonçé le lancement de sa fintech baptisée « Max », un assistant personnel financier, disponible depuis une application 100% mobile. Cette annonce a suscité un vif intérêt car « Max » propose une offre innovante, combinant services bancaires classiques, conseils personnalisés et assistant personnel.

Depuis 15 ans, le Crédit Mutuel Arkéa a su affirmer son ADN technologique et innovant et en étant précurseur de plusieurs grandes initiatives : 1ère banque sur minitel, 1ère banque sur iPhone, 1ère appli iBeacons, 1ère appli Google Glass, etc.

Depuis, la banque mutualiste bretonne ne s’est jamais arrêtée sur le chemin de l’innovation en donnant naissance à des pépites comme Fédéral Finances (gestion d’actifs) en 1984, Suravenir (assurances-vie) en 1988, Financo (Crédit lieu de vente) 1986 ou encore Fortuneo (banque en ligne, aujourd’hui au 3ème rang national en nombre de clients) en 2000.

Plus récemment, le Crédit Mutuel a su faire preuve d’audace en renforçant sa présence au cœur de l’écosystème des fintechs et en investissant dans des startups telles que Younited Crédit, Leetchi, Grisbee, Yomoni et encore très récemment le service de remboursement en ligne et entre amis Pumpkin.

En Juin 2017, le Crédit Mutuel s’est réaffirmé dans sa démarche innovante en proposant une nouvelle approche de la banque, centrée sur l’utilisateur et son besoin. Mais alors en quoi l’offre « Max » du Crédit Mutuel est innovante ?

Une nouvelle approche de la banque en ligne

La semaine dernière le lancement de « Max » a annoncé un tournant pour les banques en lignes, car cette fois l’intelligence artificielle est au cœur du sujet. En fait Max, c’est un peu comme un parrain : il nous donne des conseils, il trouve des solutions à nos problèmes financiers, il nous donne un coup de main à la maison et il est toujours là quand on a besoin de lui, sans jamais demander de contrepartie financière. Sauf qu’en réalité « Max », c’est plutôt un condensé de services et de technologies, incarné par une application tout-en-un : banque/assurance, conciergerie et conseiller personnalisé.

Des innovations majeures dans l’offre de services

Tout d’abord, « Max » assure les bases du service bancaire et assurantiel. L’offre comprend un compte avec tous les outils traditionnels : gestion de budget et agrégation de tous les comptes bancaires de l’utilisateur, par exemple.

L’innovation majeure de l’offre, c’est la carte agrégative. Une fois les coordonnées de toutes vos cartes bancaires enregistrées dans l’application, vous pouvez choisir en un clic la carte (et donc le compte) sur lequel l’achat sera imputé. Cette carte bancaire permettra aussi de payer sans contact avec le mobile avec Apple Pay ou Paylib.

L’excellence dans la fluidité de l’expérience client représente aussi une innovation importante. L’offre « Max » dispose de conseillers joignables par tchat ou par e-mail 24h/24 et 7j/7 pour répondre aux problématiques bancaires et assurantielles traditionnelles mais aussi pour des besoins plus spécifiques. Le service peut par exemple vous proposez une analyse de vos contrats et vous proposer une alternative au meilleur prix. L’avantage c’est que le service est gratuit même si vous n’êtes pas client du Crédit mutuel.

Max c’est enfin un service extra-financier haut de gamme de conciergerie capable d’améliorer votre quotidien. En effet, Max vous propose de trouver le bon contact pour le ménage, un baby-sitting ou encore pour livrer un bouquet de fleurs.

L’intégration de l’intelligence artificielle

Le grand bouleversement c’est aussi l’intégration de l’intelligence artificielle dans le cœur du système qui sur la base de vos données associer le bon produit bancaire. De plus, les services proposés peuvent provenir d’autres groupes bancaires s’ils sont considérés par Max utiles et pertinents.

La révolution du modèle relationnel bancaire est en marche

Avec « Max », le Crédit Mutuel Arkéa propose un service 100% digital, innovant et intelligent qui se focalise sur les besoins de la vie quotidienne du client en capitalisant sur des valeurs de disponibilité, de proximité et de confiance.

L’intégration de l’intelligence artificielle aux services bancaires va créer un bouleversement dans le service et la relation bancaire de demain, pour venir impacter les trois principaux métiers du banquier : le transactionnel, l’opérationnel et le relationnel.

Le Crédit Mutuel Arkéa confirme cette volonté de développer un écosystème de services innovants pour ses utilisateurs. « Max » a emboîté le pas vers un nouveau modèle de banque en ligne, mais cela laisse entrevoir une multitude d’autres d’opportunités à saisir en matière d’innovation et d’intelligence artificielle pour inventer les services bancaires au service du client.

Par Camille Lucas, Consultante du cabinet Tallis Consulting

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s