Assurance Auto : stratégie de la data comme levier majeur de différenciation face à l’arrivée des constructeurs sur le marché de l’assurance.

Riskassur – le 13 mai 2020 :

Le constructeur américain Tesla, leader sur le segment des véhicules autonomes et affichant une entrée fracassante sur celui des véhicules premium avec son modèle 3 (150 000 véhicules aux USA rien qu’en 2019) a lancé la commercialisation de sa propre police d’assurance afin de garantir l’utilisation de ses véhicules en toute sécurité. Pourquoi cette annonce de la part d’un constructeur automobile ? Est-ce annonciateur d’un changement de stratégie pour les compagnies d’assurance ?

Les primes actuelles restent très élevées pour ce type de véhicule car l’incertitude quant à leur avenir (fiabilité technologique ou nouvelle règlementation) freine les compagnies d’assurance actuelles à développer de nouvelles offres compétitives. Ajouter à cela le coût technologique des composants intégrés et la complexité de prise en charge en cas d’accidents en mode « autonome » renforcent ce sentiment. Ainsi, en facilitant l’accès à cette technologie avec des prix compétitifs (en moyenne 30% moins cher) que les assureurs traditionnels, Tesla tente de convertir des clients encore hésitants.

Dans ce brouillard, des acteurs spécialisés dans les nouvelles technologies recherchent des opportunités business avec l’arrivée de l’intelligence artificielle dans nos véhicules. Ce développement technologique ouvre la porte du secteur auto et de l’assurance à de nouveaux acteurs pour permettre la proposition de nouvelles offres.

L’introduction de ces nouvelles technologies permettra de créer de nouvelles sources de monétisation concernant principalement la gestion et l’exploitation des données générées par ces dernières. Tesla explique déjà exploiter une grande partie des données générées par ses véhicules afin de les améliorer en continu. Toutes ces données permettront à celui qui en dispose de créer une véritable monétisation auprès de tous les acteurs de la chaîne automobile.

Ayant saisi l’intérêt de la donnée, les compagnies d’assurance proposent d’ores et déjà le positionnement de boîtier afin de mesurer l’attitude de conduite de ses assurés. Compléter ces données avec celles de l’état du véhicule en temps réel, permettra d’anticiper les futurs sinistres auto (8,5 millions en 2018 sur le marché Français) et ainsi de diminuer les coûts d’indemnisations matériels et humains estimés en milliards d’euros chaque année.

La stratégie de cette monétisation de la data doit se faire à l’aide d’acteurs spécialisés dans ce domaine (fintech, start-up). Certaines d’entre elles travaillent sur de nouvelles façons d’exploiter et transformer ces données en mine d’or.

C’est pourquoi, en 2019, la Fédération Française de l’Assurance (FFA) a lancé « le Hub de la FFA » regroupant 6 start-ups innovantes travaillant sur les futurs enjeux de l’assurance. Parmi elles, la startup Fotonower, spécialisée dans le traitement et l’analyse d’images, se concentre sur l’automatisation de la gestion des sinistres automobiles. On peut imaginer que cela permettra de réaliser un premier devis et de commander en temps réel la pièce à changer pour optimiser la prise en charge et le temps de réparation. L’expérience client en deviendrait plus pertinente, ceci représente un argument supplémentaire dans la fidélisation de la clientèle (Simplification et automatisation des démarches). C’est une excellente approche qui permettra aux compagnies d’assurances, via ce nouveau type de prestations, de se positionner durablement au cœur de la relation entre le client et son constructeur automobile.

La multiplication des partenariats entre tous ces acteurs laisse penser qu’effectivement les compagnies d’assurances lancent des initiatives et explorent de nouvelles opportunités business orientées data, en vue du devenir automobile dans les prochaines années. L’arrivée des constructeurs sur le marché de l’assurance n’est peut-être, au final, qu’un bon moyen pour les compagnies d’assurances de se concentrer sur le développement de nouveaux produits. Evidemment, les travaux de règlementation menés actuellement par le gouvernement français et l’appui du CNIL sur la régulation de l’accès aux données (Loi LOM, articles 25 et 32) aura pour sûr un impact sur ce marché estimé à 22 milliards d’euros en France (Primes d’assurance auto 2018).

 

Tous ces enjeux doivent donc être étudiés avec attention par les compagnies d’assurance. Mais il ne faut pas oublier le plus important dans cette transformation, à savoir si les conducteurs actuels autoriseront l’accès aux données générées par leur véhicule. En effet, d’après une étude récente, sur l’ensemble des véhicules équipés de la 3G sur le territoire français, seuls 30% ont accepté de transmettre leurs données personnelles. La bataille pour aligner l’ensemble des acteurs du secteur automobile sur les utilisations possibles de la data (et de faire ainsi du véhicule autonome une réalité commerciale) reste encore longue. Une chose est sûre, seules les compagnies les plus innovantes sauront négocier ce prochain virage technologique.

Par Bertrand Ceyrat, consultant Square

Sources :

Fédération Française de l’Assurance – Rapport 2018

Capital – Article « TESLA LANCE UNE ASSURANCE AUTO ET VEUT CASSER LES PRIX » (Août 2019)

Automobile Propre – « Aux Etats-Unis, la Tesla Model 3 pulvérise le marché premium

Le Hub – Assurance et Innovation

Capgemini – Cars Online 2018 – Repenser le service client dans le secteur automobile

ANSYS – Global Autonomous Vehicule Report Oct. 2019

Pack de conformité : Véhicules connectés et données personnelles – CNIL

Auto Actu – La question de l’accès aux données des véhicules connectés est sensible

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :