Sortir du confinement, mais pour faire quoi ?

Entreprendre.fr – le 05 juin 2020 :

Après la stupéfaction des premiers jours et la nécessaire gestion de l’urgence pour maintenir des activités essentielles et pouvoir assurer une activité en mode dégradé, la majorité des entreprises commence à vouloir se projeter non pas dans l’après crise, la grande majorité ayant compris que la crise ne faisait que démarrer, mais dans l’après confinement.

Ce moment de redémarrage de l’économie sera progressif et devra être à la fois un moment de remise en marche du business habituel mais devra aussi avoir intégré, du moins dans la réflexion stratégique, les enseignements des semaines précédentes, qui auront changé sans doute pour longtemps la normalité.

Sur le temps long, cette crise multiple aura des impacts majeurs. Des secteurs entiers vont être bouleversés sur toute leur chaîne de valeur, depuis leurs modes d’approvisionnement, jusqu’à leurs circuits de distribution. Les exemples sont nombreux : la pharmacie ne pourra plus produire 90% de ses molécules en Asie, l’industrie automobile aura probablement besoin de « démondialiser » sa production et les retailers non alimentaires devront encore franchir un pas dans le digital comme dans leurs propositions de produits. A ces exemples s’ajoutent des secteurs qui ne retrouveront leurs niveaux d’activité que très progressivement et différemment comme l’industrie du spectacle, la restauration, l’hôtellerie ou encore l’aviation.

Mais la sortie du confinement se gère d’abord à court terme et autour de quatre chantiers qui semblent prioritaires pour un redémarrage cohérent :

Le premier est d’identifier un scénario ou « plan de reprise d’activité » qui consiste à planifier et organiser le retour à un fonctionnement, certes dans un contexte de crise, mais plus « classique »
Le second concerne la place des collaborateurs et leur rôle pendant le confinement. Identifier et reconnaître les personnes aux comportements exemplaires, les valoriser, les gratifier et les intégrer davantage au redémarrage est à la fois un défi des ressources humaines mais plus largement de l’organisation de l’entreprise. A cela vient s’ajouter l’évidente poursuite du télétravail que les salariés auront pleinement intégré pendant le confinement.
Consolider et renforcer la technologie au sens large est la troisième étape. Outils de communication et logiciels intégrés pour les collaborateurs, proposition de self care et parcours digitaux optimisés à destination des clients, infrastructures IT voire même robotique, les entreprises ont intégré la nécessité d’une équipement technologique complet.
Enfin il convient de mesurer quel est l’impact de ce confinement sur la typologie de la demande adressée aux entreprises. Si beaucoup estiment que la remontée d’une activité normale prendra des mois, potentiellement des années, il est certain que l’impact de cette crise va laisser des traces chez les consommateurs. Un besoin d’hygiène et de sécurité accru, un besoin d’espace physique plus conséquent, un rapport aux transports en commun différent (entre peur de la maladie et inutilité ressentie après une période longue de télétravail), une habitude prise des canaux à distance pour tout et tout le temps, et plus globalement une prise de conscience de la fragilité de notre système qui devrait venir renforcer le besoin écologique d’avant crise.

Sortir du confinement sera donc pour les entreprises le plus grand défi qu’elles aient connu depuis la seconde guerre mondiale puisqu’il réunira toutes les crises économiques en une seule : crise industrielle, choc technologique, transformation RH et évolution des comportements clients. Les impacts seront multiples sur les organisations qui devront plus que jamais allier pragmatisme et inventivité dans l’action immédiate et innovation dans la réflexion stratégique.

Par Marc Campi et Julien Borderie, Partners Square

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :