Faut-il privilégier le PER individuel à l’Assurance-vie pour préparer sa retraite ?

Riskassur hebdo – le 27 mai 2020 :

Depuis le 1er octobre dernier, la Loi PACTE permet aux particuliers de disposer d’un Plan Epargne Retraite individuel : PERin. Avec ce nouveau produit plus simple et plus souple que ses prédécesseurs[1], le gouvernement espère développer le marché de l’épargne Retraite qui ne représente en France que 230 Md€ d’encours au total, contre 1 700 Md€ pour l’assurance vie en 2019.

Bien que l’assurance vie ne soit pas un produit d’épargne retraite à proprement parler, de nombreux épargnants l’utilisent aujourd’hui pour se constituer un complément de retraite. Cependant, les épargnants n’auraient-il pas désormais intérêt à privilégier le PERin plutôt qu’une assurance vie ?

Le PERin,  des conditions d’ouvertures très intéressantes

En ouvrant un PERin, vous pouvez bénéficier de nombreux avantages notamment si vous avez déjà souscrit un contrat d’assurance vie. En effet, jusqu’en 2023, vous avez la possibilité de transférer sous conditions tout ou partie de ce contrat vers votre nouveau PERin. Vos versements volontaires seront alors déductibles de l’assiette de l’IR et votre abattement fiscal sera doublé. Autrement, les sommes versées sur le PER ne sont pas imposées dans la limite annuelle de 10% des revenus professionnels ou de 8 fois le PASS[2], soit 41 136 € en 2020. Dans le cas où l’assiette fiscale serait atteinte, deux possibilités s’offrent à vous : effectuer un report des enveloppes non utilisées des trois années précédentes, ou bien ne pas déduire votre versement volontaire, pour pouvoir bénéficier d’un avantage fiscal à la sortie, comme l’assurance-vie. C’est simple ce qui est fiscalisé à l’entrée ne l’est pas à la sortie et inversement ! Quand on sait que les frais d’entrée de l’assurance vie sont de l’ordre de 1% et que la somme initialement versée est fiscalisée, le PERin a de quoi séduire !

Le PERin, un dispositif avantageux pendant la phase de constitution de l’épargne ?

La gamme de supports financiers proposée par les assureurs est la même pour les deux produits. Cependant, pour le PERin, la gestion pilotée à horizon est proposée par défaut à l’épargnant, permettant au détenteur de booster ses fonds selon son profil de risque, pour les sécuriser lorsqu’il approche l’âge de la retraite. Un avantage compétitif associant rentabilité et sécurité pour une épargne à long terme par rapport à une assurance vie privilégiée à 80% des cas pour son fonds euro.

L’épargnant a la possibilité de déroger pour une gestion libre lui permettant de sélectionner son investissement et d’investir dans certains cas sur des supports à fenêtre cumulant l’avantage d’une gestion pilotée avec celle d’une gestion libre.

Coté flexibilité, l’assurance-vie et le PERin offrent tous les deux des solutions souples et adaptées à vos besoins. Quel que soit le dispositif choisi, vous pouvez mettre en place des versements volontaires programmés, les stopper et les reprendre plus tard. Vous pouvez également, pour ceux qui ont centralisé lors de transferts leurs anciennes épargnes collectives (PERCO) et catégorielles (Art.83) au sein de leur PERin, appliquer un mode de gestion différent selon le compartiment, permettant de cumuler les avantages de chacun au sein d’un même contrat.

A la sortie, une assurance-vie privilégiée ?

Face à l’assurance-vie où les fonds sont disponibles à tout moment, le PERin ne permet de sortir les fonds qu’à partir de 62 ans ou lors de la liquidation de ses droits. Des rachats anticipés partiels ou totaux sont permis, selon le compartiment investi, dans certains cas de force majeure ou pour l’achat de sa résidence principale. Fiscalisés lorsqu’issus de certains compartiments, les retraits peuvent être exonérés dans d’autres. En revanche, si vous effectuez un rachat sur votre assurance vie, il est important de distinguer si votre contrat a plus ou moins de 8 ans, la fiscalité des gains pouvant alors considérablement varier.

Par ailleurs, contrairement aux anciens produits d’épargne retraite, le choix du type de versement n’est plus effectué lors de l’adhésion mais au terme afin que l’épargnant puisse choisir au moment venu la solution la plus adaptée à son mode de vie. L’amplitude des modes de sortie du PERin se rapproche de celle de l’assurance-vie : 100% en capital, 100% en rente avec différentes options, mixte Capital/rente, ou sortie en capital fractionné sur plusieurs années.

Par ailleurs, certaines spécificités du régime fiscal ont été conservées : exonération fiscale des sommes issues de la participation de l’entreprise, de l’intéressement et des abondements de l’employeur, des jours de compte-épargne-temps. La fiscalité de l’assurance vie est quant à elle bien plus douce que celle du compartiment volontaire déductible du PER, ce qui évite de pénaliser les épargnants qui se situent dans les tranches d’imposition les plus basses. La fiscalité des versements dépendant de la classe d’imposition, le PER offre quant à lui un avantage fiscal intéressant, si l’épargnant a anticipé une forte baisse de ses revenus à l’âge de la retraite,

Le PERin et l’assurance vie présentent tous deux des avantages à nuancer selon les objectifs de placement de l’assuré. L’assurance vie offre beaucoup plus de souplesse si l’épargnant souhaite réorienter ses placements en cours de route. Le PERin est bien sûr plus adapté à une épargne en vue de la retraite surtout que, contrairement à ses prédécesseurs, ce produit d’épargne retraite avec sa structure souple permet de regrouper l’épargne collective lors de changements professionnels.

Sachez qu’il est tout à fait possible d’adhérer à ces deux types de produits. En diversifiant ces placements, l’assuré pourra ainsi à chaque étape de sa vie s’il a besoin de liquidités choisir le compte le plus adapté en fonction de sa situation du moment. Finalement, plutôt que de mettre « en compétition » ces produits d’épargne, la meilleure solution ne serait-elle pas de les associer ?

Par Emeline Seval, project manager, et Aude Reynes, consultante Square

[1] PERP, PERCO, Madelin…

[2] Plafond annuel de la Sécurité sociale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :