COVID 19 et protection des données : quand les stratégies de déconfinement amènent à une inextricable situation.

Le Journal du Net – le 28 avril 2020 :

Bien qu‘en vigueur depuis le 25 mai 2018, des pans entiers du Règlement Générale de la Protection des Données doivent encore être mis en application au sein de différents secteurs d’activité en France. Néanmoins, la situation actuelle liée au COVID 19 complique la finalisation de son application par de nombreux acteurs.

Les mesures exceptionnelles prises pour lutter contre le COVID 19 par les différents gouvernements contraignent la majorité des populations à limiter leurs déplacements au strict minimum. Dans certains pays, ce confinement est d’ores et déjà renforcé par le traçage numérique des déplacements des populations notamment en Corée du Sud, ou encore Singapour.
Des solutions de traçage sont actuellement en étude dans les pays européens dans lesquels s’applique le RGPD, et notamment en France où le gouvernement réfléchit à lancer une application de suivi de déplacements.
Mais cela est-il en conformité avec le Règlement Général de la Protection des Données européen ?