À table les managers : comment concilier assaisonnement des objectifs et saveur de la relation ?

Les rumeurs laissent place aux décisions. Les grandes joies s’affichent. Les petites amertumes s’effacent. Avec ou sans surprise, ça y est elles sont arrivées ! Quoi donc ? Les évaluations de fin d’année ? Les étoiles Michelin 2017 ? Les deux ! Rapprochement inutile ? Pas si sûr. Alors que le chef talentueux se demande comment rendre son assiette inoubliable, le manager pertinent ne peut-il pas, près de cette même assiette, trouver un levier managérial tout aussi inoubliable ?

Étrange paradoxe : l’époque ne cesse de diminuer le temps consacré aux repas tout en glorifiant sans cesse davantage la haute gastronomie. Opportunistes ou convertis, certains managers savent tirer de cette situation un bel atout de différenciation pour la motivation de leurs équipes. Demandons-nous donc simplement comment les tables de haute gastronomie peuvent être utilisées au bénéfice de l’entreprise comme du collaborateur sans que le soufflet ne retombe.