Le métier de prévisionniste bousculé par les Data Scientist

Point de vente.fr – le 28 mai 2021 :

Construire une prévision de vente juste n’est pas un art divinatoire mais nécessite de prendre des hypothèses valides, d’appliquer des méthodes appropriées et d’avoir une démarche rigoureuse et collaborative.

D’abord, déterminer les éléments qui influencent la prévision : les facteurs endogènes propres à chaque produit (cycle de vie, saisonnalité, activité promotionnelle…), les facteurs exogènes (environnement concurrentiel, météo …). Ensuite, extrapoler les ventes passées à partir de modélisations plus ou moins sophistiquées. Enfin, affiner la prévision par une approche plus qualitative, basée sur l’expérience des acteurs (connaissance de l’évolution du marché, phénomènes de cannibalisation…).