La place du Luxembourg dans la finance durable

Finyear – 2 mars 2020 :

L’engagement du secteur privé comme facteur clé dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Suite aux événements internationaux importants qui ont marqué un tournant dans le débat sur le développement durable mondial, le Luxembourg a mis en place un environnement propice à la transformation de son marché financier et assiste d’autres États dans leur transition vers une économie mondiale plus durable en tirant parti des investissements internationaux des secteurs public et privé. Le pays est classé respectivement à la seconde place en pénétration de la finance verte et sixième en termes de qualité selon le Global Green Finance Index (GGFI).

L’établissement du Grand-Duché en tant que centre international de financement de la lutte contre le changement climatique repose sur quatre piliers :
– Consolidation de l’expertise luxembourgeoise en matière de finance durable
– Partenariats avec des leaders du financement de la lutte contre le changement climatique tels que la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et la Société Financière Internationale (IFC) pour établir des alliances stratégiques
– Contrôler les investissements dans le financement de la lutte contre le changement climatique par le biais de normes et de labels dédiés
– Encourager l’innovation de la finance verte

Luxembourg’s place in sustainable finance: Private sector involvement as a key factor in fighting global warming

Agefi Luxembourg – Décembre 2019 :

The shift towards a sustainable financial marketplace

Several significant events marked a turning point in the debate towards global sustainable development. Among others, the Sustainable Development Program by 2030 of the United Nations and its 17 sustainability goals, the Paris Agreement on Climate Change and the United Nations Conference in Addis Ababa on the financing for development. These consultations enabled to raise awareness of the emergency to introduce radical changes in our institutional, financial and economic models. 

Luxembourg being one of the richest countries in the world and identified as an efficient financial center in Europe, could take advantage of its position to foster the development of sustainable finance and promote it in the global financial system. The country has taken a phased approach to address the potential reduction in competitiveness the mainstreaming of environmental considerations could generate in the short term, but which is able to create long-term ripple effects.