Entreprise transparente, bienveillance managériale : une illusion à dépasser ?

« Transparence et bienveillance, nous y viendrons tous » semble nous dire chaque jour l’actualité. Pratiques politiques, relation client ou communication de crise ont leur nouvelle boussole… Mais est-ce vraiment la direction idéale pour le management ?

Elles semblent être partout, au cœur de toutes les intentions, sur toutes les bouches : transparence et bienveillance. Cet excès apparent vient contrebalancer des décennies de manque évident en la matière, quel que soit le secteur d’activité considéré.
Pourtant, concernant le management d’entreprise, si l’on prend un peu de recul n’y a-t-il pas de superbes paradoxes à utiliser la transparence pour masquer certains sujets, à être bienveillant en négligeant les attentes réelles de chacun ? En réaction, n’y a-t-il pas un chemin plus intéressant pour tous, managers et managés ?