L’entreprise quantique, modèle absolu

Finyear – le 29 septembre 2021

Le monde de l’entreprise est aujourd’hui bouleversé. Les récents évènements sociaux observés dans les entreprises, l’apparition de la notion de « bullshit jobs » ou de pathologies professionnelles comme le « burn-out » ou le « bore out » , ainsi que la moindre rentabilité des processus optimisés remettent en question l’efficacité des modèles d’organisation actuels. Les dernières avancées de la recherche scientifique et les évolutions technologiques conduisent à penser un nouveau modèle analogique basé sur les lois quantiques. Les modélisations classiques de l’entreprise par chaînes de valeur ou par silos , les schémas pyramidaux ou horizontaux, sont dépassés par des modèles collaboratifs . Les rapports de domination qui présidaient à la gouvernance d’entreprise sont remis en cause par les nouvelles générations. Il est désormais possible de baser la modélisation d’une entreprise sur les flux qui la caractérisent en prenant en compte des aspects jusque-là difficilement pondérables. A ce jour, les formes intégrales ne sont néanmoins pas encore abouties. Le modèle quantique d’organisation des entreprises est né de ces observations.