Les GAFA et autres FinTechs ne condamneront pas les banques

Les Echos – 16 décembre 2015 :

Les Cassandres, qui prédisent la disparition prochaine de ces dinosaures que seraient les banques, sous-estiment la place qu’elles occupent dans l’actuelle transformation de l’industrie financière ainsi que les fondamentaux métiers.

Il y a 15 ans, tout le monde condamnait la banque « traditionnelle » à disparaître avec l’émergence des banques en ligne. En France, bien que nous soyons légèrement en retrait des tendances observées dans certains pays d’Europe, seulement 7 % des Français possédaient un compte en ligne à fin 2014.

Non, les banques ne vont pas disparaître sous les coups de boutoir des nouveaux acteurs qui tentent de se faire une place au paradis des services financiers et produits bancaires.

Une banque, c’est une structure dédiée à l’expertise financière, à la connaissance des produits, des services, des opérations et des flux qui assurent le financement en temps réel de l’économie. Cette expertise unique s’appuie sur des fonctions supports (gestion des risques, normes comptables, etc.) soumises à un package réglementaire d’une complexité qui fait référence. Qui peut réellement en dire autant ?