Les nouveautés introduites par la Sixième Directive européenne contre le blanchiment d’argent (AMLD6)

Finyear – le 08 septembre 2021

La sixième directive européenne (AMLD6) met l’accent sur l’harmonisation de la lutte contre le blanchiment au sein de l’Union Européenne. Le but est d’éliminer les lacunes des droits nationaux en fournissant une liste de 22 infractions principales qui constituent des crimes et délits financiers pouvant être assimilés à du blanchiment d’argent.

Il est à noter que pour la première fois la cybercriminalité est mentionnée dans un texte européen comme un crime lié au blanchiment.