1 comment on “L’entreprise de demain sera globalement performante ou ne sera plus”

L’entreprise de demain sera globalement performante ou ne sera plus

Les Echos – 10 novembre 2016 :

Au lendemain de l’ouverture de la COP 22 à Marrakech, nous nous rappelons des accords de Paris et de l’objectif de limiter le réchauffement climatique (visant une limitation à 1,5°C, en deçà de l’objectif de 2°C) signés par les 55 pays participants – une première mondiale.

S’il est indéniable que cet accord est un succès, les efforts à fournir pour atteindre cet objectif sont conséquents et devront mobiliser bien plus que les seuls acteurs de la COP.

Dans un environnement complexe et varié, pour que notre société perdure, le seul critère environnemental ne peut suffire. Il est bon de se rappeler du rapport Brundtland (1987), plus connu sous le nom de « Our Common future », et de l’expression qu’il introduit : le développement durable. Le développement durable y est défini comme « un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ». Il n’est donc pas uniquement question d’écologie.