0 comments on “Mais pourquoi tous ces projets qui dérapent ?”

Mais pourquoi tous ces projets qui dérapent ?

LA RÉUSSITE D’UN PROJET N’EST PAS LA RÈGLE

Force est de constater que le dérapage des projets, en termes de coûts, de délais ou d’atteinte des objectifs, fait partie du quotidien des entreprises. Il est même devenu la norme, accepté tant par le top management que par les chefs de projets. Au-delà d’une impression souvent partagée par les acteurs des projets, ce constat est confirmé par différentes études menées par des organismes indépendants.

Le plus connu d’entre eux, le Standish Group, a réalisé depuis 1994 des études annuelles sur le déroulement des projets ayant une composante SI (Systèmes d’informations) et concernant donc la majorité des projets du secteur de la banque-assurance. Ces études permettent de quantifier et de qualifier le dérapage des projets sur une période d’une vingtaine d’années : une forte amélioration peut être constatée (de 16% de succès en 1994 à 29% en 2015), mais la réussite des projets n’est pas encore la règle (en 2015, 29 % des projets réussissent, 52% dérapent, 19% sont en échec).