0 comments on “Les nouvelles réalités de la consommation virtuelle”

Les nouvelles réalités de la consommation virtuelle

Journal du net – 26 avril 2019 :

Les résultats du e-commerce en 2018 ne cessent de s’améliorer et pourtant les adeptes du magasin physique persistent et résistent.

Durant le Black Friday 2018, force est de constater que le commerce en ligne ou e-commerce a été privilégié par les Français : le volume global des commandes en ligne est en hausse de 34 % par rapport à 2017, selon le Webloyalty Panel. Cette hausse doit être relativisée par une stabilité des fréquentations dans les points de vente physiques. Nous pouvons donc ici dissocier deux types de consommateur : celui qui privilégie le gain de temps des achats en ligne et celui qui préfère l’expérience physique (visuel, touché, ouïe et odeur) des produits proposés. Face à cette confrontation la réalité virtuelle, qui nous immerge dans un univers virtuel, et la réalité augmentée, qui enrichie l’expérience du réel, créent une nouveauté sur le marché du commerce de détail.

Pouvons-nous considérer ce troisième canal comme un concurrent aux deux premiers ? Ou, au contraire, est-ce un nouveau moyen de développement pour le e-commerce et/ou les magasins physiques ? Nous pouvons également nous demander si cette nouvelle technologie n’est pas tout simplement la suite logique du e-commerce ?

0 comments on “Qu’est-ce qu’on attend pour miser sur les femmes ?”

Qu’est-ce qu’on attend pour miser sur les femmes ?

Journal du Net – 11 mars 2019 :

La journée internationale des femmes, célébrée le 8 mars dans le monde entier est l’occasion d’un bilan sur la place de la femme dans la société. Officialisée par les Nations Unies en 1977, cette Journée tire ses origines des luttes des ouvrières et suffragettes au début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Les revendications des femmes ont évolué mais sont toujours d’une importance cruciale pour faire évoluer les sociétés.

Cette année, la thématique choisie par l’ONU Femmes est : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ». Il y aurait beaucoup à dire sur cette thématique, arrêtons-nous un instant sur le versant : « Innover pour le changement ». Les équipes de management aux profils variés et complémentaires seraient plus innovantes, plus créatives et plus adaptées à la complexité du monde économique, c’est sur ce postulat d’ailleurs que les équipes agiles fonctionnent. L’intelligence collective, si à la mode, a maintenant toute sa place dans l’entreprise. Certains auteurs, notamment Emile Servan-Schreiber, ont même constaté qu’il existait une corrélation entre la part de femmes au sein d’un groupe de travail et l’intelligence collective de l’équipe.