0 comments on “La réglementation PSD2 et la technologie blockchain, vers la fin programmée du modèle bancaire”

La réglementation PSD2 et la technologie blockchain, vers la fin programmée du modèle bancaire

Des milliards de dollars de transactions sont effectués chaque jour à travers des systèmes d’information financiers qui représentent à la fois des dépenses et des délais conséquents, mais aussi des fraudes et des cyberattaques.

Le paiement mobile sans contact avait déjà bouleversé le monde traditionnel du paiement – et de la banque – en donnant la possibilité aux utilisateurs possédant un smartphone de payer chez les commerçants en posant simplement le téléphone sur un terminal de paiement. Simplicité, efficacité et sécurité. C’est l’intégration de la technologie HCE, fournissant une représentation virtuelle des cartes de paiement, qui permet d’utiliser les commandes NFC d’un smartphone afin d’effectuer des transactions. Des solutions innovantes et de nouveaux acteurs ont donc pu émerger comme Apple avec l’Apple Pay.

Cependant, le temps dessine un nouveau paysage technologique en finance. L’apparition de la technologie blockchain notamment, considérée comme la plus importante innovation depuis internet, ainsi que la réglementation PSD2 qui entre en vigueur en janvier 2018, montrent des perspectives nouvelles pour les banques et annoncent l’arrivée de nouveaux acteurs.

0 comments on “Les social media au cœur de la mutation des modèles B2B des acteurs du marché financier”

Les social media au cœur de la mutation des modèles B2B des acteurs du marché financier

Les Echos – 21 juillet 2016 :

À l’heure où le mobile et le web suggèrent une dimension sociale incontournable, les « social media » ou les « réseaux sociaux », apparaissent essentiels dans la mutation des « business model » des entreprises. Statuts, photos, vidéos, liens, géolocalisations…

L’opportunité de développer une image de marque moderne et l’eldorado des données que supposent les « social media » sont les raisons majeures de cet engouement. C’est l’inévitable challenge des acteurs financiers : s’adapter à l’instantanéité et à l’originalité éditoriale qu’imposent les « social media ».

C’est notamment le pari risqué qu’ont choisi les astes managers. Un exemple, l’essor de la communication autour de l’Investissement Socialement Responsable (ISR), est utilisé comme axe clé, avec certes l’objectif de toucher un public soucieux de l’environnement, mais surtout plus large que la cible principale : les investisseurs.