0 comments on “Le secteur financier peut-il encore se passer des « Regtechs » ?”

Le secteur financier peut-il encore se passer des « Regtechs » ?

Le Courrier Financier – 3 janvier 2019 :

La digitalisation en BFI et plus largement dans le secteur bancaire a vu naître les «Regtechs» (Regulatory Technologies) qui ont pour but d’alléger les lourdeurs administratives des institutions financières dans le domaine de la conformité et du pilotage des risques.

En effet, depuis la crise des subprimes de 2007, les banques et acteurs du secteur financier sont mis à rude épreuve par les régulateurs pour démontrer leurs forces et leur stabilité financière et comptable (FATCA, Emir, Finrep, Mifid, AEOI, Eckert, Anacrédit etc). Selon la commission européenne, les aides d’états allouées pour appliquer ces nouvelles mesures auraient atteint 4100 milliards d’euros depuis la crise.