0 comments on “Intrapreuneur statut de demain ?”

Intrapreuneur statut de demain ?

Comment développer l’intrapreneuriat, éviter la fuite des cerveaux, favoriser le dynamisme des entreprises et leur croissance ?

« Je monte ma start-up ! ». Qui n’a pas aujourd’hui dans son entourage une personne qui a, ou va créer, sa propre entreprise ? L’aventure tente de plus en plus de jeunes actifs mais pas seulement, on comptabilise plus de 12 000 start-up crées en Île-de-France d’après le magazine Capital (c’est plus que Londres ou Berlin). Les barrières psychologiques sont tombées, les carrières dans les grands groupes séduisent de moins en moins, les étudiants qui entrent dans le marché du travail ont aujourd’hui des envies de liberté, d’être leur propre patron et rêve de success story à la Airbnb ou BlaBlaCar qui a réussi à lever 117 millions d’euros en 2015. Venir travailler en jean/tee-shirt dans des bureaux cools à la déco « hypsterisante » faite de meubles chinés, où les réunions se font autour du babyfoot est devenu un symbole de réussite.