Greenwashing : quel bilan deux mois après la Convention citoyenne pour le Climat ?

Environnement Magazine – le 07 octobre 2021

La Convention citoyenne pour le climat (CCC) s’est achevée fin juin après la présentation du livrable final à la presse et au gouvernement. Deux mois plus tard, le mardi 24 août a été promulguée la loi Climat et Résilience. Le sujet du greenwashing a notamment suscité de nombreux débats. Cindy Carpentier et Thibaut Le Garrec du groupe Square dressent un bilan de cette pratique décriée.

Comment les FinTech accélèrent la Transformation Digitale des banques ?

Next Finance – le 06 Octobre 2021

Avec l’arrivée de la nouvelle législation DSP2 donnant la possibilité d’identifier plusieurs acteurs bancaires, les géants de la tech se sont lancés dans la finance en grignotant de plus en plus de parts de marché aux banques. Celles-ci se doivent de réagir…

CAS CLIENT SQUARE : Co-construire et déployer un nouveau modèle de travail

La Direction Générale d’un assureur français de premier plan décide de profondément transformer son Département Successions en remodelant une organisation peu efficiente et des Parcours Client inadéquats. Square a accompagné cet Assureur dans le cadrage du projet, la co-construction détaillée d’un modèle de travail “en portefeuille de bénéficiaires” et l’appropriation de la transformation par l’ensemble des équipes concernées.

Risque climatique : numéro d’équilibre chez les régulateurs financiers

Economie Matin – le 01 octobre 2021

Le risque climatique est un des enjeux majeurs du XXIème siècle et les instances régulatrices de l’Union Européenne l’ont bien compris.


En effet, les risques économiques engendrés par le changement climatique ont été reconnus par la BCE, puisque cette dernière ambitionne d’accompagner la transition de notre économie vers une économie zéro carbone (net zero). De plus, le Mécanisme de Surveillance Unique (MSU) reconnait le risque climatique au travers de sa cartographie des risques depuis 2019. Au-delà de cette reconnaissance, les régulateurs travaillent sur la question des risques climatiques et les actualités réglementaires se suivent de près.

L’entreprise quantique, modèle absolu

Finyear – le 29 septembre 2021

Le monde de l’entreprise est aujourd’hui bouleversé. Les récents évènements sociaux observés dans les entreprises, l’apparition de la notion de « bullshit jobs » ou de pathologies professionnelles comme le « burn-out » ou le « bore out » , ainsi que la moindre rentabilité des processus optimisés remettent en question l’efficacité des modèles d’organisation actuels. Les dernières avancées de la recherche scientifique et les évolutions technologiques conduisent à penser un nouveau modèle analogique basé sur les lois quantiques. Les modélisations classiques de l’entreprise par chaînes de valeur ou par silos , les schémas pyramidaux ou horizontaux, sont dépassés par des modèles collaboratifs . Les rapports de domination qui présidaient à la gouvernance d’entreprise sont remis en cause par les nouvelles générations. Il est désormais possible de baser la modélisation d’une entreprise sur les flux qui la caractérisent en prenant en compte des aspects jusque-là difficilement pondérables. A ce jour, les formes intégrales ne sont néanmoins pas encore abouties. Le modèle quantique d’organisation des entreprises est né de ces observations.

Ce que les tribus d’Océanie nous apprennent sur la gestion de projet

Entreprendre – le 23 septembre 2021

« Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie. » Arthur C. Clarke

Les îles du Pacifique, berceau du culte du cargo


Durant la Seconde Guerre mondiale, les Japonais, puis les Alliés, ont débarqué sur des îles reculées d’Océanie peuplées de tribus primitives jusqu’alors préservées de toute influence extérieure. Après un temps de sidération, les indigènes se mirent à observer les nouveaux venus, et comprirent que si ces hommes qui ne chassaient pas, ne pêchaient pas et ne travaillaient pas la terre pouvaient se nourrir, c’était grâce aux avions et aux navires qui apportaient des marchandises en profusion. Et à défaut de relations approfondies avec les étrangers, les autochtones ont forgé leurs propres explications aux ravitaillements auxquels ils assistaient.

Les monnaies locales et le consommer local, un rendez-vous manqué ?

La Tribune – le 10 septembre

Le « made in France », les circuits courts, les AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne), voilà plusieurs années que les Français prennent conscience des enjeux du « consommer local ». Cette tendance s’est encore accélérée avec la crise sanitaire liée au coronavirus. Néanmoins, s’il est de plus en plus important de consommer local, il y a une initiative qui peine à s’imposer aux consommateurs français : la monnaie locale.

Les nouveautés introduites par la Sixième Directive européenne contre le blanchiment d’argent (AMLD6)

Finyear – le 08 septembre 2021

La sixième directive européenne (AMLD6) met l’accent sur l’harmonisation de la lutte contre le blanchiment au sein de l’Union Européenne. Le but est d’éliminer les lacunes des droits nationaux en fournissant une liste de 22 infractions principales qui constituent des crimes et délits financiers pouvant être assimilés à du blanchiment d’argent.

Il est à noter que pour la première fois la cybercriminalité est mentionnée dans un texte européen comme un crime lié au blanchiment.

Transition des taux de référence interbancaires : vers un nouveau séisme financier ?

Le courrier Financier – le 07 juillet 2021

En 2022, la réforme des taux de référence interbancaires aura un impact direct sur les marchés. Quels sont les enjeux de cette réforme ? Comment faire face à la transition ? L’éclairage de Stephan Eyoum, Consultant Senior chez Groupe Square.

2022 verra la fin des taux d’intérêt interbancaires tels que nous les connaissons aujourd’hui. Plus connu sous le nom IBOR, Inter-Bank Offered Rate, ces taux servent de référence pour les prêts sans garantie et soutiennent le commerce mondial des produits financiers (obligations, dérivées etc.).

Le secret inviolable des coffres forts va-t-il être dévoilé pour lutter contre la fraude fiscale en France ?

Economie Matin – le 30 juillet 2021 :

Depuis le 1er septembre 2020, la clé sur les coffres forts des français a été donnée à la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) par le gouvernement français. C’est la fin de l’anonymat sur les coffres forts détenus dans les établissements bancaires en France. La création d’un système d’identification des titulaires de coffres forts était, en effet prévue par le 5e directive de blanchiment de 2018.