Le design au service d’un numérique plus durable

Silicon.fr – le 31 mai 2021 :

La transformation numérique doit tenir compte des enjeux de durabilité articulés autour des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. C’est en partant de ce constat que des designers ont cherché à établir des bonnes pratiques.

Donner envie d’ouvrir ses e-mails, ça se travaille !

CBNews – le 31 mai 2021 :

Des taux d’ouverture d’e-mails qui semblent un peu bas ? Un volume d’envoi qui augmente mais un taux d’ouverture qui diminue ? Il n’y a pas de fatalité ! Il est possible de maximiser ses chances de donner envie à une cible d’ouvrir des e-mails en adoptant la bonne méthode au moment de la conception.

La SEC dénonce les pratiques trompeuses de la finance durable

L’Agefi Actifs – le 10 mai 2021 :

La finance durable et les fonds ESG (Environnement, Social et Gouvernance) n’ont jamais autant attiré les investisseurs. Afin de répondre à cette demande, la plupart des gérants d’actifs et conseillers financiers proposent à leurs clients des supports d’investissements dits de « finance durable ». Ceux-ci garantissent à leurs investisseurs que leurs fonds sont utilisés en respectant des standards ESG. Mais peut-on vraiment s’y fier ?

Des parcours clients différents pour des enjeux différents

Entreprendre.fr – le 16 avril 2021 :

Si le parcours client est parfois abusivement appelé parcours d’achat, c’est que la confusion est grande et nous considérons trop souvent le client comme un simple acheteur (dans le sens où il achète). Le client, qui reste un prospect avant l’acte d’achat, est un acteur de la vie économique qu’on se doit de choyer si l’on souhaite qu’il passe à l’action (i.e. dépenser). Et il semble tout à fait raisonnable de privilégier les investissements dans la conception/amélioration des parcours clients qui aboutissent à un achat client plutôt qu’à une dépense de l’entreprise.

Reconnaissance faciale : de l’ombre sécuritaire à la lumière sanitaire

Silicon.fr – le 14 avril 2021 :

Et si la reconnaissance faciale était, pour l’avenir, à la fois, notre masque, notre test PCR et recol’application TousAntiCovid ?

Connue plus particulièrement pour ses usages à des fins sécuritaires et les dévoiements autoritaires, la reconnaissance faciale, une grande avancée technologique en devenir, pourrait connaître une percée sans précédent afin de réduire les risques de transmission du virus dans notre quotidien.

Le monde d’après : comment les marques peuvent-elles se redéfinir

LSA.fr – le 17 mars 2021

Hausse de la défiance envers les marques, recherche de sens, remise en cause des modèles classiques, … La période du Covid-19 est en train de modifier les attentes des consommateurs envers les marques. Ils attendent des marques un engagement utile et sincère.
Comment les marques peuvent-elles exister au-delà de leur offre ? Quel est l’impact de ce changement de conscience pour les professionnels du marketing, de la communication et des médias ? Que cela signifie-t-il pour les contenus de marques pour l’après Covid-19 ?

Trade finance : pourquoi la digitalisation devient-elle urgente ?

Revue Banque – le 01 mars 2021 :

Le trade finance reste une activité encore peu dématéralisée, en dépit des volumes de transactions qu’il recouvre. Pour répondre aux attentes de clients, dans des conditions opérationnelles et de coût adéquates, et confrontées à la concurrence des FinTechs, les banques doivent progresser rapidement dans la digitialisation de ces processus.

2021, toute la Finance est digitalisée. Toute ? Non. Un pan entier de ce secteur résiste encore au phénomène, le Trade Finance. Comprenant encore de nombreux documents papier à traiter, des processus métiers manuels et de multiples intermédiaires dans un monde de plus en plus digitalisé, le Trade Finance doit se mettre en mouvement car ses interlocuteurs sont, eux, en pleine dématérialisation et accélèrent les échanges.
En parallèle, les FinTech gagnent des parts de marché grâce à leurs solutions innovantes et les banques investissent pour suivre le rythme de leurs clients tout en respectant les réglementations.
Face à un tel décalage, dans quelle mesure le Trade Finance doit-il opérer un changement au plus vite et comment peut-il parvenir ?

Marché de la bière artisanale : ces brasseries qui défient les industriels

Journal du net – le 08 mars 2021 :

Stout, IPA, Pale ale, Lager… ces termes parlent aujourd’hui même aux plus profanes d’entre nous. La raison ? Le développement exponentiel des brasseries, dans le monde et particulièrement en France, et avec lui la démocratisation de la bière artisanale. Avec une offre toujours plus étendue, les consommateurs deviennent curieux et le secteur  » craft  » (secteur de la bière artisanale) n’échappe pas à leur volonté de consommer de manière plus responsable.

Si ce secteur concentré devient aussi concurrentiel, comment les micro-brasseries réussissent-elles à se développer face à des groupes industriels ?

CAS CLIENT SQUARE : Définition et mise en service d’assurance comportementale. (UBI : Usage Based Insurance)

Pour le compte de la division assurance de l’un des plus grands constructeurs automobiles au monde, Square a accompagné la création et la mise en service de deux produits d’assurance télématique comportementale dans une dizaine de pays européens.

Les communautés clients, un levier intelligent pour selfcariser l’assurance.

Journal du net – le 17 février 2021 :

A l’air du digital et en période de crise sanitaire inédite, de nombreux assureurs sont désormais capables d’offrir des expériences novatrices adaptées à de nouvelles exigences clients, à savoir plus d’instantanéité, de réactivité et de personnalisation.

Les communautés clients ont alors un rôle à jouer dans la conception d’une expérience dématérialisée en assurance réussie, et ce particulièrement en période de crise sanitaire où l’absence de contact humain est renforcée par la distanciation sociale. Les compagnies d’assurance ont donc tout intérêt à s’appuyer sur ces communautés pour humaniser leurs parcours et apporter de l’innovation au sein de ces derniers.