0 comments on “Quelles évolutions des ressources humaines après la mise en place d’un projet d’automatisation ?”

Quelles évolutions des ressources humaines après la mise en place d’un projet d’automatisation ?

La promesse d’un projet de RPA (Robotic Process Automation) repose sur un gain de performance grâce à l’automatisation d’une action répétitive qui libère du temps pour le collaborateur, alors capable de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. Dans les faits, l’accompagnement du collaborateur dans cette mutation professionnelle passe souvent au second plan, alors même que la digitalisation de l’entreprise invite à repenser en profondeur le travail et le management des ressources humaines.

Déployer le projet avec les opérationnels

Cette réflexion commence aux prémices du projet de RPA et doit être initiée par les opérationnels eux-mêmes pour porter ses fruits. Bien loin de la vision d’une machine pour remplacer l’homme, l’automatisation aujourd’hui doit être envisagée – et présentée – comme l’occasion de rendre le travail plus « smart ». Faire des opérationnels les moteurs de la transition de leur poste, c’est l’assurance d’une meilleure efficacité de l’outil, car ces derniers sont les plus à mêmes de décrire les subtilités de leur poste et d’identifier les axes d’amélioration. C’est également la garantie d’un projet efficace, car d’une démarche subie, on passe à une démarche projective permettant la meilleure appropriation des conditions de travail futures, puisqu’elles auront été co-pensées et co-construites par les premiers acteurs concernés.

0 comments on “Neymar au PSG, symbole de la puissance des fonds souverains”

Neymar au PSG, symbole de la puissance des fonds souverains

Libération – 2 août 2018 :

Le Brésilien fête ses un an dans le club parisien, où il est arrivé grâce aux fonds souverains : après les banques, les hautes technologies ou les médias, ils investissent désormais dans le football. Décryptage d’un montage financier ultra-rentable.

La Coupe du monde 2018 est désormais terminée, le football a été fêté, l’équipe de France a gagné… mais certaines stars n’ont pas brillé. Parmi elles, le joueur brésilien Neymar. Son attitude pendant la compétition ne l’a pas toujours mis en valeur, cependant les rumeurs vont à nouveau bon train à son sujet quant à un possible départ du Paris Saint-Germain. Pour autant, pas sûr que le club parisien laisse filer sa vedette aussi facilement quand on se souvient des conditions dans lesquelles il était arrivé dans la capitale à l’été 2017.

0 comments on “Hybrid project management best of both worlds”

Hybrid project management best of both worlds

Is HYBRID the new buzzword? We have hybrid cars, hybrid grapes, hybrid generators…what about hybrid project management? What is the foundation of this hybrid trend?

From the sixties until late in the 20th century, project managers used the Work Breakdown Structure, or WBS, to manage complex projects. It was the only game in town and every project manager was trained to use this method.

Upon release of the desktop version of Microsoft project in 1984, the WBS, or waterfall as some would call it, became much easier to handle. Managers could plan and share their projects with their teams and the executive managers.

0 comments on “Transformer votre entreprise grâce au sport”

Transformer votre entreprise grâce au sport

Sport Stratégies – 25 juin 2018 :

Le 23 mai dernier commençait la deuxième édition World Company Sport Game à la Baule. Force est de constater l’intérêt grandissant des entreprises pour le sport. A l’origine un véritable élément d’attractivité pour les jeunes talents, aujourd’hui la promotion du sport en entreprise s’attache à améliorer le bien-être des collaborateurs dans le but d’accroître la performance en entreprise. A l’heure où le monde du travail ne cesse d’évoluer et de se transformer, où l’on parle d’innovation managériale, d’entreprise libérée ou de réengagement des collaborateurs, la réussite de cette mutation ne résiderait-elle pas aussi dans le sport et plus particulièrement dans le sport d’équipe ?

0 comments on “RCI Bank & Services, une captive qui surperforme ?”

RCI Bank & Services, une captive qui surperforme ?

Le succès industriel de l’Alliance Renault – Nissan – Mitsubishi, confirmé ces derniers jours premier constructeur automobile mondial devant les empires Toyota et Volkswagen, tend à faire oublier la contribution toute particulière de sa captive financière RCI Bank & Services dont le succès devrait inspirer certains acteurs bancaires européens.

Grande distribution, automobile, les captives financières se sont multipliées depuis le début des années 80. Pour accélérer leur développement commercial, les constructeurs se sont pour la plupart dotés de gammes de produits bancaires leur permettant d’un côté de faciliter le financement de leur réseau de distributeurs (financement de flotte, financement de trésorerie, etc.) et de l’autre côté de faciliter l’accession au produit automobile pour les ménages à travers le crédit à la consommation affecté ou non affecté. Le statut de ces entités leur a également permis de limiter les intermédiaires bancaires et donc les frais & commissions associés. Ces acteurs du financement spécialisé, nettement moins médiatisés que les établissements ayant pignon sur rue, ont été particulièrement confrontés, après la crise financière de 2007-2008, au renforcement des exigences réglementaires à partir de 2010 qui ont notamment pesé sur la liquidité.

0 comments on “Après le G7 : comment sortir de la guerre commerciale ?”

Après le G7 : comment sortir de la guerre commerciale ?

Les Echos – le 13 juin 2018 :

C’est un sommet du G7 qui s’achève donc aussi mal qu’il avait commencé. C’est dans un contexte de guerre commerciale que se sont réunis les leaders des principales économies de la planète, Chine et Inde exceptées. Cette « guerre » avait été déclarée au sujet de barrières douanières sur l’aluminium et l’acier. Le G7 se termine par une volte-face des Américains qui se désolidarisent de la déclaration commune.

De fait, le sommet du G7 avait tourné à un G6+1, mais finalement l’espoir d’une reprise du dialogue était permis puisqu’on avait abouti à un communiqué en 28 points qui comportait notamment ces deux phrases : « Nous nous engageons à moderniser l’OMC pour la rendre plus équitable dans les plus brefs délais. Nous nous efforçons de réduire les obstacles tarifaires, les obstacles non tarifaires et les subventions. » La guerre commerciale avait-elle trouvé une issue ? Tout semblait pouvoir emprunter la voie de l’apaisement jusqu’aux déclarations de Justin Trudeau et aux tweets de Donald Trump.

0 comments on “Should project managers be afraid of artificial intelligence ?”

Should project managers be afraid of artificial intelligence ?

Project management ArtificiaI Intelligence (AI) is an integrated system that can administrate projects without requiring human input. Using the power of artificial intelligence, bots will not only be able to automate tasks, but can also offer process recommendations, unveil team insights, and even make project decisions.

For example, technology exists or will exist in the near future that has the ability to:

  • Match the right resource to the right role.
  • Automatically reduce individual idle time.
  • Create an ecosystem for knowledge management.
  • Foster a safe environment.
  • Deliver untiring objectivity and vigilance.

Of course, there is not one system that integrates all of these features yet, but project managers, regardless of industry, will undoubtedly encounter these job-changing project management AI benefits.

Read the complete white paper « Should Project Managers Be Afraid of Artificial Intelligence ? » by Sandy Everaerts & Geoffrey Laloux, consultants at Initio

 

0 comments on “Entreprises : changer de modèle managérial pour rebondir”

Entreprises : changer de modèle managérial pour rebondir

Gestion centralisée des plans de catastrophe, nationalisation d’un chantier navale, transition difficile pour un équipementier automobile, disparition d’une entreprise historique : derrière chacun de ces psychodrames économiques, une même explication mêlant sempiternellement immutabilité des structures dans un environnement concurrentiel mouvant et vision stratégique sibylline. Pourquoi ne jamais s’interroger sur le modèle managérial, vieux, inchangé, inadapté aux nouveaux enjeux des organisations ? N’existe-t-il pas une alternative profitable et intéressante ?

Dans un contexte où la capacité de réaction est vitale, où l’anticipation et l’innovation sont les clefs de la longévité, il est désormais crucial de s’interroger sur l’inertie de son organisation. Face à cette problématique apparaissent de nouveaux modèles d’organisation et de management.

0 comments on “Quelles seraient les conséquences d’une sortie de la Catalogne de l’Espagne ?”

Quelles seraient les conséquences d’une sortie de la Catalogne de l’Espagne ?

Les Echos – 22 septembre 2017

Que se passerait-il, pour la Catalogne, l’Espagne et l’Europe, si la région ibérique devenait autonome ?

La volonté de la Catalogne de devenir indépendante ne date pas d’hier. Cette région espagnole, qui jouit du statut de communauté autonome, avait déjà revendiqué son indépendance vis-à-vis de l’Espagne après une consultation publique en 2014. Près de 80,7 % des deux millions de votants souhaitaient quitter le royaume espagnol. Bien sûr, Madrid jugea ce référendum illégal et engagea des poursuites contre Arthus Mas, à l’époque président de la Generalitat.

0 comments on “Quand la communication devient politique”

Quand la communication devient politique

Les élections législatives sont déjà terminées que nous avons à peines le temps de réaliser : le pays vient de complétement bouleverser son paysage politique. Pourtant, ce changement était prévisible. Depuis les 30 dernières années, le clivage des partis politiques introduits par l’alternance droite-gauche puis gauche-droite s’est intensifié. Une rupture naturelle vient de trancher au centre. Ainsi nous venons d’élire le plus jeune des présidents français dont le parti détient la majorité absolue au gouvernement.