La course aux brevets d’Airbus : une stratégie gagnante d’innovation

La Tribune – 14 janvier 2016 :

Anticipant la montée en puissance de son nouveau concurrent chinois, le groupe accélère le rythme de l’innovation et de dépôts de brevets.

Le 24 novembre 2015, les Etats-Unis validaient le brevet déposé par Airbus un an plus tôt proposant un avion modulaire composé d’une part d’une cabine amovible avec sa soute entièrement configurable et d’autre part du reste de l’appareil : le cockpit, les ailes, les moteurs, les roues et la queue. L’idée est d’adapter le système des conteneurs déposés sur les poids lourds pour faire gagner un temps précieux entre le débarquement et l’embarquement des passagers, qui dure en moyenne une trentaine de minutes. La course à l’optimisation du temps des vols des aéronefs est une question économique ; l’immobilisation d’un avion coûte environ et en moyenne un peu plus de 20 000 Euros par jour.