0 comments on “La Crypto-monnaie un nouveau levier incontournable du marketing ?”

La Crypto-monnaie un nouveau levier incontournable du marketing ?

Marketing News – 28 janvier 2019 :

La crypto-monnaie, un usage marketing, l’exemple du foot

Pourquoi pas adosser une marque à une crypto-monnaie ? La récupération d’investisseurs est chose aisée si la marque est connue ou permettrait au contraire de la développer. Quels avantages en tirer ? La vente de tokens permettrait aux dirigeants d’accroitre et gérer la valeur de la marque. En contrepartie, les acheteurs parieurs auront le sentiment de faire des bénéfices à la revente sur une marque connue ou pour une marque en devenir. Dans ce cadre, la création de crypto-monnaie renverrait une image de marque actuelle, technophile et démontrerait sa capacité à innover. Choisir d’« Etre dans le coup » attirerait des clients supplémentaires sans pour autant effrayer les moins avant-gardistes.

Surfer sur la vague du potentiel des nouvelles façons d’échanger des biens et services, est déjà le parti pris du Paris Saint Germain Football Club et de la Juventus de Turin qui lanceront leur propre crypto-monnaie en 2019. Le foot se positionne !

Ronaldinho, sacré Ballon d’or en 2005 et ancien joueur du PSG, joue quant à lui sur son nom, marque à part entière, pour lancer sa crypto-monnaie. Sa célébrité valorisée en crypto-monnaie servirait à construire des stades dans le monde.

Pour le PSG, la stratégie commerciale est claire : charmer par un prix de jeton à 1€ en encourageant les achats de volumes élevés. Il prévoit en effet de faire bénéficier d’usages exclusifs pour les plus grands investisseurs en leur permettant d’être acteurs de certaines décisions comme s’ils étaient actionnaires du groupe. Il existe plus de 200 millions de supporters, autant de potentiels investisseurs, le PSG a de fortes chances de voir sa crypto-monnaie s’envoler ! Pour la Juve, par ailleurs cotée en bourse, l’objectif est aussi de proposer aux supporters de contribuer à la vie du club des supporters : plus le fan a des jetons, plus il pourra voter pour les questions liées à la gestion du club. Ce système de récompenses s’inscrit dans une démarche de fidélisation des fans. Des sociétés telles que la Havas Sport & Entertainment, proposent d’ors et déjà des solutions s’appuyant sur la technologie Blockchain pour monétiser les communautés des supporters.

Ces stratégies marketing s’inscrivent dans une démarche de développement de notoriété pour la marque mais aussi de récupération de données des fans, qui permettent in fine de mieux connaitre sa clientèle et d’affiner leurs campagnes marketing. Faire croire aux boursicoteurs qu’ils ont une marge de manœuvre sur les marques tout en récupérant de la valeur, de la trésorerie pour la marque et des données clients, la stratégie marketing est parfaite !

A propos

Le monde sportif s’empare des crypto-monnaies pour conquérir de nouveaux supporters et maintenir leur image dynamique. Les autres secteurs restent en recul pour le moment. Peut-être attendent-ils les résultats des lancements des crypto-monnaies footballistiques de 2019. Une fois les précurseurs du secteur sportif passés, nous imaginons que d’autres marques iconiques et d’autres secteurs suivront le mouvement Pourquoi pas les marques des sport urbaines et le secteur du luxe ?

Par Florence Lauthier, consultante Senior du Groupe Square

 

0 comments on ““Considerable Shift” Towards Crypto Regulation in the EU”

“Considerable Shift” Towards Crypto Regulation in the EU

Cryptonews – 21 mars 2018 :

  • The AML Directive has enhanced the rules in terms of customer due diligence and risk assessment.
  • Additional regulations are under way.

Recent decisions by the European Commission show a considerable shift from the laissez-faire approach towards fintech regulation, including blockchain and cryptocurrency, in the EU, Brice Boland, Manager Senior at Initio, a business consultancy firm, told Cryptonews.com.

EU commissioners are now pushing for an amended version of the EU’s Fourth Anti-Money Laundering Directive (4 AMLD), as its current version is not well adapted to the ongoing growth of cryptocurrencies, Boland added.

« After the amendment comes into force, professionals and especially exchange services between virtual and fiat currencies and custodian wallet providers will have to comply, which includes, of course, compliance with the regulations in their country of incorporation, » explains Boland. « Furthermore, all the services linked to cryptocurrencies will need to be registered to the AML authority of their jurisdiction. »