0 comments on “Développement de l’e-commerce en Afrique: une dynamique entre désert économique et jungle digitale”

Développement de l’e-commerce en Afrique: une dynamique entre désert économique et jungle digitale

Ecommercemag.fr – 24 octobre 2018

Alors que plusieurs pays d’Afrique subsaharienne constituent des marchés prometteurs pour l’e-commerce, ces régions se heurtent encore à des difficultés d’ordre logistique et structurel.

Avec l’émergence d’une classe moyenne évaluée à 22 millions de ménages et un taux de croissance démographique atteignant 3 à 4% chaque année selon le FMI, les pays d’Afrique subsaharienne présentent des caractéristiques qui en font des marchés prometteurs, mais qui demeurent difficiles à exploiter. Aujourd’hui, cette région constitue une des dernières zones à résister à la croissance de l’e-commerce.

Drainée par les pays d’Afrique de l’Ouest et centrale, lesquels représentent un marché au potentiel colossal pour les entreprises, l’Afrique subsaharienne reste particulièrement hermétique à l’e-commerce. Devenu une évidence à l’échelle mondiale, le paiement en ligne en est encore à ses premiers balbutiements sur cette partie du continent. Face à un taux de bancarisation global inférieur à 20% (chez les adultes de plus de 15 ans) et un taux de pénétration d’Internet avoisinant les 30%, les commerçants peinent à atteindre la grande majorité des consommateurs d’un continent où de nombreux obstacles freinent leur développement.

0 comments on “Chatbots : vers la fin des applications mobiles ?”

Chatbots : vers la fin des applications mobiles ?

Le Journal du Net – 9 juin 2017 :

Quelques entreprises audacieuses ont annoncé l’arrivée prochaine de leur chatbot sur les plateformes de messagerie instantanée avec pour promesse de révolutionner l’expérience utilisateur.

Les géants de la Silicon Valley se sont lancés dans la course pour décrocher la position de leader sur cette nouvelle technologie tandis que la baisse du nombre de téléchargements d’applications mobiles couplée à la hausse de l’utilisation des plateformes messagerie annonce un bel avenir pour les robots conversationnels. Plébiscités par les utilisateurs, certaines marques ont déjà compris l’intérêt de ne plus se focaliser uniquement sur les applications mobiles.