Peut-on encore sauver les relations presse ?

Selon une étude**, 20% des journalistes souffre de « harcèlement » par les attachés de presse et 40% souhaite une modernisation des relations presse. Ces chiffres sont le constat d’un vieillissement du métier d’attaché de presse : le monde se digitalise mais les RP restent ancrées dans les décennies précédentes, créant un fossé avec leurs pairs, les journalistes.

Et pour cause, les chiffres parlent d’eux-mêmes : 10% des journalistes français interrogés* indiquent recevoir plus de 200 communiqués de presse par jour (dont seulement 3% sont lus), sans compter les dizaines de relances téléphoniques quotidiennes… Peut-on encore réconcilier ces « frères ennemis » ?