Les ordinateurs quantique: le futur à nos portes

Entre fantasme, réalité et physique quantique, les ordinateurs quantiques agitent les chercheurs du monde entier. Les géants des technologies comme IBM, Google et Intel se sont lancés dans une course effrénée au développement de ces ordinateurs et même les gouvernements, notamment la NSA, s’intéressent de très près à ce sujet.

Pour comprendre ce qu’est un ordinateur quantique et appréhender les enjeux liés à cette technologie, il convient déjà de comprendre les rudiments de ce qu’est un ordinateur conventionnel.
Un ordinateur est une machine qui sert à faire des calculs. La puissance de calcul d’un ordinateur se mesure en «bits» : plus petite quantité d’information possible qui se matérialise sous la forme de 0 ou bien de 1 générés par les transistors présents dans nos ordinateurs. Mis bout à bout, ces suites de 0 et de 1 permettent à nos machines de faire fonctionner nos logiciels. Pour avoir un ordre d’idée, la puissance de calcul des supercalculateurs entre 1993 et 2015 a ainsi été multipliée par 1,5 million.