0 comments on “Collaborateurs intrapreuneurs : les nouveaux start-uppers d’entreprise ?”

Collaborateurs intrapreuneurs : les nouveaux start-uppers d’entreprise ?

Les Echos – 30 août 2017 :

Transformation digitale, économie de plateforme, expérience client réinventée, il va sans dire que les organisations vivent actuellement de profondes mutations qui touchent tant leur modèle économique que leur modèle managérial.

En effet, l’émergence de pure players agiles et digitaux a poussé les entreprises à repenser la relation client et ainsi complètement rabattu les règles du jeu. Mais qu’en est-il du côté des collaborateurs ? Longtemps prédestinés à une carrière stable au sein d’une entreprise aux valeurs paternalistes et encadrées, les collaborateurs se voient désormais challengés avec l’arrivée entre autres de la Génération Y, 100 % nomade et digitale et des start-ups, aux modèles horizontaux venant casser les codes classiques managériaux fondés sur une organisation hiérarchique de type « mille-feuille », alourdissant les process et freinant la créativité individuelle.

0 comments on “Ces lieux qui accompagnent l’innovation”

Ces lieux qui accompagnent l’innovation

Le journal du Net – 9 juin 2017 :

Pépinières, fab labs, anticafés, écoles-entreprises, tiers-lieux,… on constate aujourd’hui une profusion de termes et d’acteurs de l’innovation. Une bonne start-up et les entrepreneurs.

Une dizaine de plateformes a émergé ces dernières années en Ile-de-France dans un contexte de mutation des activités socio-économiques et d’ouverture entre les parties-prenantes de l’innovation. Pour autant, derrière ce flou sémantique, quelle est l’influence réelle de ces modèles de collaboration et comment obligent-ils les grands groupes à repenser leurs acquis ?130 000 m2 dédiés aux start-ups et plus de 100 incubateurs et pépinières recensés par l’Apur (atelier parisien d’urbanisme) occupent le paysage francilien de l’innovation avec un net glissement géographique vers l’est parisien et sa banlieue.

0 comments on “Grands Groupes & Startups : une relation compliquée qui s’améliore”

Grands Groupes & Startups : une relation compliquée qui s’améliore

Il eut été logique de penser que les rapports entre ces grandes entreprises françaises, fleurons industriels internationaux, et ces petites pépites championnes de l’innovation étaient clairement définis. Les grands groupes sous-traitent l’innovation aux dites startups, et dans certains cas, elles les internalisent directement via un rachat.

Seulement, la réalité n’a jamais été aussi simple pour tout le monde et nous verrons qu’aujourd’hui les rapports ont tendance à s’améliorer dans le temps bien que le rapport ne soit pas équitable.

Des échanges parfois difficiles

Dans un premier temps, la problématique était souvent liée aux différences de process. Les délais de traitement ne sont pas les mêmes dans une tour de la Défense que dans une petite entreprise où tous les collaborateurs travaillent (voire vivent) dans la même pièce.

0 comments on “Les startups, un relais de croissance pour les groupes français”

Les startups, un relais de croissance pour les groupes français

Xerfi Canal TV a reçu Marion Grandou, project Manager chez Viatys Conseil, membre de Square pour évoquer le cas des startups françaises qui passent sous pavillon étranger.
En quoi doit-on s’en inquiéter ?

Une interview menée par Thibault Lieurade.