Trade finance : pourquoi la digitalisation devient-elle urgente ?

Revue Banque – le 01 mars 2021

Le trade finance reste une activité encore peu dématéralisée, en dépit des volumes de transactions qu’il recouvre. Pour répondre aux attentes de clients, dans des conditions opérationnelles et de coût adéquates, et confrontées à la concurrence des FinTechs, les banques doivent progresser rapidement dans la digitialisation de ces processus.

2021, toute la Finance est digitalisée. Toute ? Non. Un pan entier de ce secteur résiste encore au phénomène, le Trade Finance. Comprenant encore de nombreux documents papier à traiter, des processus métiers manuels et de multiples intermédiaires dans un monde de plus en plus digitalisé, le Trade Finance doit se mettre en mouvement car ses interlocuteurs sont, eux, en pleine dématérialisation et accélèrent les échanges.
En parallèle, les FinTech gagnent des parts de marché grâce à leurs solutions innovantes et les banques investissent pour suivre le rythme de leurs clients tout en respectant les réglementations.
Face à un tel décalage, dans quelle mesure le Trade Finance doit-il opérer un changement au plus vite et comment peut-il parvenir ?